Nicolas FILIPPONI en stage à La Réunion / 22 au 28 août 2022.

Stéphane URIAC responsable du NRFight Réunion a le privilège d’accueillir en ce mois d’août Nicolas Filipponi.

Il nous livre ses impression et contextualise sa venue avec les objectifs de sa structure école / club au Tampon.

« Nicolas, combattant pro de MMA, est une ceinture noire de Luta Livre formé par notre professeur Nicolas Renier, qui est le fondateur des différents clubs NRFIGHT implantés sur Paris et à Rio.

Nicolas RENIER et Stéphane URIAC

Sa venue est en cohérence avec notre projet de formation des cadres mais aussi des licenciés. Après avoir mis en place la formation d’évaluateurs de grade à la Réunion avec la FMMAF et Ludovic Parreira (team GPSPORTS à Miramas), il était évident de poursuivre le développement de nos compétences dans des secteurs particuliers du combat au sol et en MMA.

C’est pourquoi j’ai demandé à Nicolas Filipponi de venir nous proposer un stage sur les soumissions en clés de jambes, talons, chevilles ainsi qu’une liaison de ce thème avec la demi garde, et d’autres thématiques

Ainsi, durant la semaine du 22 août au 28 août, nous serons en stage de MMA et de Luta Livre (sport de préhension « cousin du JJB en No Gi ») avec Nicolas au sein de notre structure située au Tampon.

Le développement de compétences et de connaissances est un objectif central pour notre club. Plus encore cette année car nous ouvrons une option « Sports de combat » au sein du collège Marthe Robin ou je travaille en tant qu’enseignant d’EPS. Celle-ci s’adressera aux élèves volontaires et motivés, des classes de 6eme à 3eme.

Bien entendu un partenariat collège-club est mis en œuvre afin que ces élèves soient évalués tout au long de l’année sur les diverses compétences scolaires et disciplinaire.

Notre projet prend forme cette année et nous espérons concrétiser une ouverture sur le monde des sports de combats auprès de ces élèves en leur proposant dans les 2-3 ans à venir un voyage scolaire, culturel et sportif en Asie afin de rencontrer d’autres pratiquants de leurs âges et permettre un échange culturel, de partage et de savoir vivre ensemble, une ouverture d’esprit sur la vie en général ».

Merci à Stéphane URIAC pour ces explications.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.